CIPS FORMATIONS SECURITE
CIPS FORMATIONS SECURITE
CIPS - FORMATIONS SECURITE
CIPS - FORMATIONS SECURITE

Validation des acquis de l'expérience (VAE) 

Toute personne ayant exercé une activité professionnelle ou bénévole peut, sous conditions, bénéficier de la validation des acquis de l'expérience (VAE). Son expérience lui permet d'obtenir ainsi une certification ou un diplôme afin d'évoluer professionnellement.

DEFINIR VOTRE PROJET

Vous êtes intéressé par une démarche de VAE.

VOUS RENSEIGNER

VOUS RENSEIGNER

Etre recevable dépôt du 1er dossier

  • La VAE - La recevabilité par MinistereTravailEmploi

    Rappel

    Avant de vous lancer, informez-vous auprès de l’organisme certificateur sur les spécificités de ses procédures de VAE.
    Consulter la page : Rencontrez directement l’organisme certificateur

    La demande de VAE doit être adressée à l’autorité ou à l’organisme qui délivre la certification. Vous ne pouvez déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.

    Les ministères certificateurs et certains organismes ont mis en place un formulaire commun de recevabilité. Pour toutes les autres modalités, soyez attentifs aux notices établies par chaque certificateur.

    Attention : seules les certifications enregistrées au RNCP sont accessibles par la VAE.

    Qu’est-ce que l’étape de recevabilité ?

    La recevabilité rend officielle votre demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Un dossier de recevabilité vous sera demandé pour vérifier le respect des conditions d’éligibilité définies par la loi :

  • L’inscription de la certification visée au Répertoire National des Certifications Professionnelles
  • Votre année d’expérience en correspondance avec le contenu du référentiel de la certification (article L6412-1 du Code du travail)
  • Consultez la fiche outil : Mes expériences sont-elles en concordance avec le contenu du référentiel de certification ?

    A savoir :

    Le référentiel de certification comprend la description des composantes de la certification ainsi que la description des activités du métier, de la fonction ou de l’emploi visé par la certification. Peuvent être également indiquées les compétences, aptitudes et connaissances requises par le candidat pour l’exercice de ces activités.

    A la suite de l’examen de votre dossier, l’organisme certificateur se prononcera pour un avis de recevabilité ou de non-recevabilité. Si votre dossier est recevable, vous recevrez une notification dans un délai maximum de deux mois. L’absence de réponse au terme des deux mois vaut refus. La recevabilité administrative de votre demande ne préjuge en rien de la décision finale du jury.

    Comment se compose le dossier de recevabilité ?

    Il se compose de 4 rubriques.

  • Informations générales : état civil, situation professionnelle, niveau de formation.
  • Informations relatives à l’expérience en fonction du diplôme visé (activités professionnelles, associatives, bénévoles, syndicales, électorales… ainsi que les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel).
  • Les pièces justificatives à joindre obligatoirement (cf. tableau ci-dessous).
  • Une attestation sur l’honneur qu’une seule demande de VAE a été déposée pour la certification, pour l’année civile en cours.
  • Composition du dossier de recevabilité
  •  
    Nature de l’activité Pièces justificatives
    Salariée Bulletins de salaire
    Attestations d’employeurs
    Attestations d’expériences
    Non salariée Selon votre situation
    Déclarations fiscales
    Déclarations d’existence URSSAF
    Extraits de Kbis (activités commerciales) ou D1 (activités artisanales)
    Bénévole/Syndicale / Élu local Attestation signée par deux personnes de l’association ou du syndicat, ayant pouvoir ou délégation de signature.
    Volontaire Attestation de l’organisme employeur
    Contrat de volontariat associatif
    Sportif de haut niveau Inscription sur la liste des sportifs de haut niveau

    Certains organismes certificateurs peuvent demander des pièces spécifiques pour le dossier de recevabilité.

    Quelles sont les possibilités de prise en charge financière ?

    Consultez la fiche outil : Financer une démarche VAE (particuliers)

Préparer la validation

 

Une fois l’avis de recevabilité obtenu, vous devez demander et préparer la validation par le jury.

Cette validation est basée sur l’examen du dossier de validation que vous aurez rédigé.

Ce dossier va permettre au jury d’évaluer si vous avez acquis les compétences requises par la certification.

Pour compléter l’examen de ce dossier, le jury peut vous convoquer à un entretien et, pour certaines certifications, proposer une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée.

Les modalités d’évaluation des compétences

Comment se préparer ?

La formation, qu’elle soit formelle, non formelle ou informelle, contribue à acquérir ou consolider des acquis qui pourront être valorisés dans votre démarche de VAE.

 

Evaluation finale

 

La VAE - Le passage devant le jury : le cas d... par MinistereTravailEmploi

Qui organise les jurys ?

Chaque organisme certificateur est responsable de la constitution de ses jurys. C’est donc lui qui décide des dates des sessions de validation et qui vous les transmet.

Comment procède-t-il ?

A partir de votre dossier de validation et, selon la certification, une mise en situation professionnelle, le jury évalue les compétences acquises au cours de votre expérience. Il vérifie qu’elles correspondent à celles qui sont exigées par l’organisme certificateur.

L’entretien permet au jury de disposer de compléments d’informations. A vous de défendre votre dossier !

Quelles décisions peut-il prendre ?

  1. Validation totale : vous obtenez intégralement la certification.
  2. Validation partielle : vous obtenez une partie de la certification. Elle est acquise définitivement. Avec ces parties de certification, vous aurez une dispense d’épreuve si le règlement fixé par l’autorité administrative, l’établissement ou l’organisme qui délivre la certifcation prévoit des équivalences totales ou partielles.
  3. Si votre diplôme relève de l’enseignement supérieur, votre jury vous indiquera la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire et éventuellement comment les acquérir (stage, expérience professionnelle ou formations complémentaires, rédaction d’un mémoire,…)
  4. Refus de validation : vos acquis ne correspondent pas au niveau de compétences et de connaissances exigé.

Consultez la fiche outil : L’étape post-Jury VAE

A savoir

En cas de validation partielle, vous pouvez éventuellement bénéficier d’un accompagnement spécifique post-jury pour mettre en place des parcours complémentaires de formation ou d’expérience. Votre accompagnateur vous renseignera sur les modalités et le financement de cette étape complémentaire.

En cas de refus de validation, vous pouvez bénéficier d’une aide pour réorienter votre projet professionnel :

Consultez la page Définir votre projet

Quelles sont les possibilités de prise en charge financière ?

Consultez la fiche outil : Financer une démarche VAE (particuliers)

Pour aller plus loin...

Devenez vous-même membre de jury VAE !
Consultez la fiche outil : Devenir membre de jury VAE

 

Télécharger le planning 2018 v2
planning 2018 v2- CIPS.pdf
Document Adobe Acrobat [579.8 KB]

Nous contacter

CIPS Formation Sécurité

74100 ETREMBIERES 

 

Téléphone

+33 04 50 92 35 84



Vous pouvez aussi nous envoyer un mail: contact@formation-securite74.fr

 

Nos horaires d'ouverture

Lundi - Vendredi09:00 - 12:00
13:30 - 18:00

Tweets de CIPS FORMATIONS SECURITE @CipsSecurite74
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Organisme de formation en sécurité (Sûreté, Secourisme, Sécurité) CIPS

Appel

Email